Tag Archives: leicester

Why doesn’t anybody want to get promoted to the Premier League?

Most clubs dream of promotion to the Premier League and all the perks which come with it. Great away trips to some of the top clubs in Europe, increased media attention and a huge cash injection are what most Football League fans dream of at night.

So why are Hull, Watford and Palace so intent on staying in the Championship?

Why don't clubs want to go up?

Why don’t clubs want to go up?

This weekend all three clubs lost and these are not anomalies. The chasing trio have been seriously inconsistent in recent games and none of them seem willing to take advantage of the other clubs’ unreliability. It’s almost as if they don’t want to go up.

The bizarre thing is the way all of these clubs have dragged themselves up the league to get into a position to challenge for second spot, only to lose their nerve just when they have the chance to assert their authority.

Palace, for example, had a great start to the season but the surprise departure of Dougie Freedman knocked them. As Ian Holloway got to know the club Palace lost pace with the division’s front runners.

But at the start of February they began a tremendous run, where they once again clicked, and clambered up the league. This run culminated with a magnificent 4-2 win against Hull, which appeared to signal Palace’s promotion push was ready to blow away the likes of Hull and Watford. But after this impressive result the Eagles slipped up against former manager, Neil Warnock, with a 2-2 draw at home to Leeds.

Then at the weekend Palace failed to lift themselves for the trip to arch-rivals Brighton. They were duly beaten 3-0 by the free-flowing Sussex side.

Watford’s story is similar. Just a few weeks ago Gianfranco Zola was praised on this blog for taking a group of borrowed foreigners and turning them into an elegant, attack-minded team. But just when they looked set to take the reins and pull away from the chasing pack they’ve stumbled.

They’ve now lost their last two games, firstly against a Blackpool team who have been far from spectacular (at least on the pitch) this season. Then on Saturday they travelled to relegation-threatened Barnsley and lost 1-0. Even though Barnsley have seen a resurgence since David Flitcroft was appointed manager this was still a frustrating result for Watford who are tiring at the wrong time of the season.

Hull are currently second in the Championship, but are inconsistency personified. Their last five results read:

Lost away to Bolton 4-1

Won at home against Birmingham 5-2

Lost away to Palace 4-2

Won away against Burnley 1-0

Lost at home against Nottingham Forest 2-1

At times Hull look confident, solid and goal-hungry. At other times the Tigers seem meek, vulnerable and overly conservative.

Champions-elect Cardiff now lead the league by seven points with a game in hand over the chasing pack. But Cardiff have been extremely sporting in the last few weeks, giving their rivals plenty of chances to catch them. Cardiff’s scrappy win against Wednesday was only their second in their last six games. The Bluebirds have given Hull, Watford and Palace more than enough chances to catch up and even overtake them, but they’ve failed to capitalise on the Welshmen’s slip ups.

This inconsistency presents two big problems for these three clubs.

First of all it goes without saying if they’re reluctant to snap up the second promotion spot, somebody else could sneak up on them. At the moment Nottingham Forest look the most likely option to take over. Billy Davies has transformed Forest since he took over and the brilliant victory at the KC Stadium was their sixth in a row.

They’re still eight points off Hull, but if they can keep up their scintillating form, who’s to say they too can’t snatch automatic promotion from the stumbling front runners?

The second big problem concerns the play-offs. It’s always difficult for players to raise their game for the play-offs if they’ve narrowly missed out on second, and are still depressed about it. But if they’re not in good form anyway the play-offs suddenly become a daunting proposition.

This year more than ever before we’re looking outside the current top six for potential play-off winners. There are plenty of good sides who have probably underperformed this season but could do very well in the play-offs if they can find some good form.

We’ve already discussed Forest’s good form, and even though Leicester are by now out of automatic promotion contention the Foxes have proved in the past when they are at their best they are possibly the best team in the league. If they can recapture their form from the first half of the season, they could be play-off favourites.

Likewise Brighton have underperformed in general this season but Gus Poyet’s team are big match players, and they showed on Sunday what they can do when they click. Dougie Freedman too has had an impact at Bolton and their defeat against Ipswich on Saturday was their first in nine games. They have played themselves into play-off contention.

There are just ten games remaining in the regular season, but this means there are 30 points up for grabs. These are by far the most important games of the season for teams chasing promotion, either automatically or through the play-offs.

If players and teams can’t raise their games and hold their nerves for these matches then they don’t deserve to go up.

Advertisements

L’influence francophone

Aujourd’hui c’est la journée européenne des blogs multilingues. Donc pour commémorer cette journée unique j’ai décidé d’analyser l’impact des francophones sur le Championship (Div 2 anglais) cette saison. Essayez d’ignorer les fautes grammatiques s’il vous plait ; je n’écris pas en français depuis presque 6 moins.

Le Championship est un ligue multiculturel et cette saison plusieurs francophones font un grand impacte, particulièrement les jeunes francophones qui introduisent un élément de classe au ligue qui est rarement associé avec du football superbe.

 

Wilfried Zaha – Crystal Palace

Probablement la star des premiers moins de la saison, l’attaquant qui était née en Côte d’ Ivoire, prépare maintenant pour son premier match pour l’équipe national anglais. Le sélectionneur anglais, Roy Hodgson,  lui choisit pour encourager Zaha de commettre à l’Angleterre. Avant cette semaine le joueur de Crystal Palace annonçait qu’il désirait de représenter son pays natal, mais l’intérêt anglais a peut-être changer son avis.

Zaha quittait l’Afrique en 1999 mais il parle un peu de français.

Il a des techniques excellent et comme un des attaquants les plus vites en Angleterre il pose plusieurs problèmes aux défenseurs. Zaha a marqué 4 buts mais il a contribué plusieurs passes décisifs pour ses coéquipiers. De temps en temps il fait rager ses supporters et ses entraineurs parce qu’il peut être égoïste. Mais c’est évident que Zaha possède le talent nécessaire pour réussir dans le Premier League.

 

Anthony Knockaert – Leicester

Si Zaha est la star de la saison jusqu’à maintenant, Anthony Knockaert, 20 ans, est le grand surprise. Le jeune milieu français a rejoint Leicester de Guingamp en juillet. Il a déjà marqué un des buts de la saison contre Huddersfield et il semble très confortable dans la ligue anglaise. Knockaert était inconnu en Angleterre avant l’été dernier mais maintenant il est célèbre et quelques grands équipes comme Arsenal et Newcastle suivent son progrès.

Stylistiquement il est génial et Knockaert a donné un aspecte plus créatif aux attaques des Renards. Il m’excite beaucoup et pendant les 12 moins il jouera sans doute dans le Premier League.

 

Gaël Givet – Blackburn

Le français le plus connu dans le Championship est l’ancien défenseur de Monaco, Gaël Givet, 31 ans. L’arrière gauche joue pour Blackburn depuis 2009 et il reste un des joueurs les plus réguliers des Rovers. Dans le Premier League il montrait sa qualité supérieure dans une équipe agité. Dans le Championship son expérience est très importante parce que Blackburn a un des équipes les plus jeunes dans la ligue.

 

El-Hadji Diouf – Leeds United

Le milieu offensif sénégalais reste un des joueurs les plus controversé dans l’histoire du foot anglais. Célèbre pour cracher, pour commettre des fautes et pour énerver tout le monde. Diouf est détesté autour d’Angleterre et avant rejoindre Leeds en juillet, l’entraineur de Leeds, Neil Warnock lui appelé un rat.

Mais il est un joueur très efficace qui a une bonne technique et la capacité de marquer des buts. Cette saison il est le joueur le plus important pour Leeds, et le seul raison pourquoi ils ne sont pas menacés par la relégation. Leeds est tristement célèbre pour la violence sur le terrain et dans les tribunes, donc Diouf est parfait pour le club.

 

Bakary Sako – Wolves

La saison jusqu’à maintenant est difficile pour Wolves, qui n’a pas adapté après relégation du Premier League. Mais un des aspects positifs de la saison pour Wolves est leur nouvel attaquant, Bakary Sako. Le Parisien a marqué cinq buts pour Wolves et il est leur meilleur joueur. Il est rapide est fort, et il est naturellement commode pour le foot anglais.

Sako, qui a rejoindre Wolves l’été dernier de Saint-Etienne, est un attaquant qui peut réussir en Angleterre mais peut-être il faut qu’il quitte Wolves pour le faire.

 

Nadjim Abdou – Millwall

Il n’est pas bien-connu en France, mais Nadjim Abdou est un héros pour des supporters de Millwall. Le milieu combative a passé quatre saisons avec les londoniens. Il est un des joueurs les plus réguliers à Millwall et son détermination fait lui un des joueurs favorites des supporters. Il n’est pas un joueur spectaculaire, mais il travaille pour ses coéquipiers et il protège les défenseurs.

 

Gui Moussi et Adlène Guedioura – Nottingham Forest

Gui Moussi est un milieu français énorme et Guedioura est un milieu offensive algérien, qui était née en France. Ils ont des styles très différents mais ils sont très efficaces. Moussi est un géant défensif très fort qui protège la défense et organise le milieu. Mais il aime attaquer aussi et quand il attaque il rassemble à Yaya Toure.  À Forest il est surnommé l’orignal.

Guedioura est beaucoup plus offensive. Il est rapide et difficile à contrôler. Il est aussi capable de marquer des buts extraordinaires. De temps en temps il semble paresseux mais il est très utile. Il a représenté l’Algérie seize fois.

 

Yann Kermorgant – Charlton

Il y a deux ans Yann Kermorgant était regardé comme un échec en Angleterre. Le milieu a passé une saison peu remarquable à Leicester, et dans les éliminatoires de 2010 il a échoué une pénalité décisive et à cause de son pénalité Leicester était éliminé.

Mais depuis son transfert à Charlton le milieu a réinventé son image. Il était intégral dans la promotion de Charlton de League 1 (Div 3 anglais) la saison dernière. Maintenant il a beaucoup plus de confiance et il joue bien pour les londoniens.

 

Yannick Bolasie

Bolasie est un coéquipier de Wilfried Zaha à Crystal Palace. L’ailier lyonnais n’a jamais joué professionnellement en France, et c’est en Angleterre que ses talents sont appréciés. Avant rejoindre Palace en aout il jouait pour Plymouth et Bristol City. Bolasie est très rapide et il menace des défenseurs. Ses centrales ont contribués à beaucoup de buts cette saison, et il est un des grands raisons pourquoi Palace sont maintenant en premier dans le Championship. Il est un joueur qui a gravi les échelons et il espère de jouer dans le Premier League la saison prochaine.